Trouver un magasin

En quelques secondes les détaillants SUPRA les plus proches de votre domicile.

Revendeurs excellence :
Magasin partenaire disposant d’un espace dédié aux produits Supra.
Revendeurs agrée :
Magasin partenaire disposant d'un espace produits limité.

Vous pouvez également retrouver nos produits chez :

AXTEM | BLANC BRUN | BROSSETTE | CEDEO | COFAQ | COPRA | DIGITAL | DOMIAL | EXTRA | PRO ET CIE | PROXI | PULSAT | SAMSE | UBALDI

notices & certificats

Rechercher une notice ou un certificat avec :

catalogue

//www.supra.fr/wp-content/uploads/sites/3/2016/09/couv_conso_famille_701x934.jpg

Catalogue chauffage au bois

SUPRA 2016

Supra vous présente sa nouvelle collection 2016, de poêles à bois, poêles à granulés et foyers-inserts. Vous pourrez y découvrir des nouveautés dans l'air du temps qui feront leur petit effet dans votre salon. Prenez-le temps de le parcourir !

Consulter

//www.supra.fr/wp-content/uploads/sites/3/2016/09/couv_conso_famille_indiens_701x934-1.jpg

Supplément inédit chauffage au bois

Inédit enseignes - SUPRA 2016

Le supplément chauffage au bois inédit Supra, vous présente les produits coup de cœur de l'année 2016 disponibles dans les enseignes (grandes surfaces de bricolage). Très plébiscités, découvrez ces poêles à bois, poêles à granulés, foyers et inserts accessibles à tous les budgets dans la plupart des grandes surfaces de bricolage Françaises.

 

Consulter

//www.supra.fr/wp-content/uploads/sites/3/2016/09/couv_conso_electrique_701x934-1.jpg

Catalogue produits électriques

Chauffage et traitement de l'air - SUPRA 2016

Hey oui ! Supra propose aussi une gamme complète d'appareils de chauffage électrique et de traitement de l'air. Découvrez les points forts de cette gamme de produits conçue pour faciliter votre quotidien.

Consulter

Espace Pro

Connectez-vous à votre espace

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter !
BIEN UTILISER SON POÊLE À BOIS

BIEN UTILISER SON POÊLE À BOIS

Le 02 septembre 2016 par Flamine

Naos_amb

C'est désormais acté : le chauffage au bois est une solution éconologique ; entendez « écologique + économique » ! Mais, pour des performances thermiques optimales et pour économiser sur le bois de chauffage, encore faut-il bien choisir la puissance de son poêle et bien l'utiliser ! Voici 3 conseils pour vous aider à bien utiliser votre poêle à bois.

1) Bien choisir son bois

Pour bien utiliser son poêle à bois (mais c'est aussi valable pour les cheminées ou inserts qui utilisent du bois bûche), il est d'abord primordial de bien choisir son bois.

En effet, la dureté du bois et son taux d'humidité résiduel auront un impact non négligeable sur les performances thermiques de votre installation et sur le dégagement de polluants et de suies.

Il faut toujours privilégier du bois dur (qualité G1) : typiquement le chêne et le hêtre. Éviter les résineux qui, en se consumant, encrassent votre poêle. De la même manière, il faut veiller à choisir un bois bien sec (H1), c'est-à-dire contenant moins de 20% d'humidité. On considère en général qu'il faut 2 ans de séchage pour obtenir un taux convenable d'humidité. Par conséquent, si votre fournisseur ne fait sécher le bois que 6 mois sur site, vous devrez quant à vous terminer le séchage pendant 18 mois.

2) Assurer l'arrivée d'air de votre poêle

Qu'il s'agisse d'un poêle à pellets (ces petits granulés de bois compactés utilisés pour les poêles et certaines cheminées et chaudières modernes) ou d'un poêle à bois bûche, c'est l'approvisionnement en air frais de votre installation qui garantira une combustion optimale.

Pour un départ à froid, il faut ouvrir à fond l'arrivée d'air primaire pour lancer le feu. Une fois que la flambée est convenable, vous pouvez fermer l'arrivée d'air primaire pour ne conserver que l'air secondaire. Cette étape permet d'éviter que tout le bois brûle tout en laissant monter le poêle en température. Une fois que la combustion se stabilise, vous pouvez réduire l'arrivée d'air secondaire.

Bon à savoir : il est important également de renouveler l'air de la maison pour éviter une concentration trop élevée de polluants dans l'air (CO2) et ainsi garantir le bon fonctionnement de votre poêle : soit en aérant chaque jour pendant quelques minutes, soit en faisant installer une VMC.

Découvrez notre vidéo : comment allumer efficacement votre poêle à bois

3) Bien gérer ses flambées

Voilà la grande difficulté dans la gestion de son poêle à bois ! En effet, non seulement cela demande une certaine habitude mais surtout il faut réussir à se défaire de cette image d'Épinal de la belle flambée continue dans l'âtre chaleureuse. Car nous sommes habitués aux cheminées et aux poêles de première génération, ceux de nos parents et grands-parents qui flambaient sans s'arrêter… parce que ces installations possédaient un rendement ridicule : maximum 30% ! Or, les équipements modernes de chauffage au bois possèdent quant à eux des rendements allant de 70% à plus de 90% ! Dès lors, il est inutile de laisser flamber son poêle ou son insert toute la journée.

D'autant que, dans les faits, ces installations ont une large autonomie : de 5 à 10h. Par conséquent, si vous restez chez vous dans la journée, il convient de faire une flambée le matin (3 ou 4 bûches suffisent) puis, le plus souvent, une le soir. Et cela suffira amplement à chauffer une bonne centaine de mètres carrés ! Surtout si votre maison dispose d'une bonne orientation. Mais il est évident que si vous êtes exposé plein nord, il faudra sans doute compter sur une flambée supplémentaire à midi pour garantir un bon confort thermique en hiver.

Flamine ANDRADE
Flamine est responsable de la communication chez Supra. Passionnée de décoration intérieure, elle aime partager toutes ses petites astuces pour faire de votre cheminée un véritable cocon pour votre maison.Flamine ANDRADE, Responsable Communication